Datacenter – Définition et enjeux majeurs

STELLARIX

Auteur : STELLARIX

23 mars 2023

3709

Ces dernières décennies, l’ère du numérique et de la technologie n’a cessé d’évoluer et d’innover. De la même manière, les techniques et outils mis en place pour la sécurisation des données sensibles a tout aussi pris un autre tournant. Pour cette raison, de nombreuses, voire quasi toutes les entreprises, les institutions et les organisations utilisent désormais un datacenter pour le stockage et la gestion des données sensibles.

En lisant ces quelques lignes, plusieurs questions peuvent vous venir à l’esprit : qu’est-ce qu’un datacenter ? Comment est-ce qu’il fonctionne pour assurer la sécurité et la gestion des données sensibles ? Et surtout, que se passerait-il si une entreprise ou une institution décidait de ne pas avoir recours à la création ou à l’acquisition d’un centre de données ? Quels risques court-elle au niveau de la sécurité ou encore de la continuité de ses activités ?

Si vous vous posez toutes ces questions et que vous êtes à la recherche de réponses, vous êtes au bon endroit ! En effet, cet article a pour objectif de vous informer sur la définition, le fonctionnement et les enjeux majeurs d’un datacenter.

Définition simple d’un datacenter


Un datacenter, aussi appelé centre de données est un lieu physique et impacte directement sur la continuité des services d’une entreprise ou d’une organisation. En effet, il est utilisé pour stocker, traiter, analyser et distribuer des données à grande échelle de manière sécurisée et surtout, répétée. Un datacenter héberge aussi des applications, des services informatiques critiques et la quasi, voire la totalité des données sensibles et cruciales d’une entreprise.

Voici une définition simple d’un datacenter donnée par le site OVH : “la définition d’un datacenter, aussi appelé centre de données, peut se résumer à un bâtiment et/ou une infrastructure qui accueille de nombreux ordinateurs. Leur but peut être par exemple de stocker les données du système d’information d’une entreprise.”

Comment fonctionne un datacenter ?


Comme cité plus haut, le datacenter assure le stockage et la gestion sécurisée des données sensibles d’une entreprise ou d’une organisation. Pour assurer sa mission et garantir son efficacité et l’efficience de ses actions, le datacenter possède un ensemble de composants informatiques.

De manière générale, un datacenter est composé de :

Serveurs : pour héberger et exécuter les applications et les services informatiques nécessaires au fonctionnement de l’organisation;
stockages de données : il s’agit des équipements de stockage de données, tels que des disques durs ou des baies de stockage pour garantir la sécurité et la gestion des données;

Réseaux de communications : pour connecter les différents éléments du datacenter et assurer la communication interne;

Systèmes de refroidissement : pour prévenir et remédier aux problèmes de surchauffe des équipements informatiques;

Systèmes de gestion de l’alimentation : pour assurer une alimentation électrique stable et fiable aux équipements informatiques;

Systèmes de sécurité : un ensemble d’éléments qui regroupe les équipements de détection d’incendie, les alarmes, les caméras de surveillance ou tout autres équipements de sécurité visant à protéger le datacenter et ses composants.

Il offre des niveaux de sécurité et de protection des données élevés par le biais de systèmes de sécurité sophistiqués comme des systèmes de surveillance vidéo, des systèmes de contrôle d’accès ou encore des pare-feux.

Enjeux majeurs des datacenters


Une entreprise, une organisation, un gouvernement ou encore une institution : toute infrastructure, à but lucratif ou non, peut décider de créer ou d’acquérir un datacenter. La première raison, évidente, concerne le besoin d’innover les techniques pour renforcer la sécurité de la gestion et du stockage des données sensibles. En effet, les datacenters représentent un élément essentiel de l’infrastructure numérique et leur utilisation ne cesse de croître avec la croissance de l’économie numérique.

Néanmoins, le fonctionnement et l’utilisation des datacenters touchent des enjeux, tant au niveau économique qu’au niveau environnemental.

Tout d’abord, voyons les enjeux du côté économique, notamment en matière de coût, de rentabilité, de concurrence et de localisation.

Les datacenters nécessitent des investissements importants en termes d’infrastructure, d’équipements, de maintenance, de personnel, etc. Les coûts peuvent devenir prohibitifs pour les petites entreprises ou les organisations à but non lucratif. Effectivement, ils doivent être rentables pour les entreprises qui les exploitent. Cela peut être un défi si la demande de capacité ne suit pas la croissance des coûts.

Ensuite, qu’en est-il des enjeux environnementaux, notamment au sujet de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre ?

Les datacenters consomment une quantité énorme d’énergie pour alimenter les serveurs, les systèmes de refroidissement, les équipements de stockage, etc. Cette consommation d’énergie peut avoir un impact environnemental significatif.

STELLARIX : nos solutions sur mesure !


Face à ces enjeux majeurs, quelle qualité de service propose notre équipe d’experts ?

Effectivement, nous possédons deux datacenters certifiés TIERS III, répondant aux plus hautes exigences du niveau international, c’est-à-dire un niveau de haute disponibilité des systèmes informatisés de 99,98% à l’accès permanent aux informations et une réduction considérable du PUE ou de l’indicateur d’efficacité énergétique. En effet, nos datacenters utilisent une technologie de refroidissement moins énergivore par rapport à la chaleur.

Souhaitez-vous en connaître davantage sur nos produits et services ? Rendez-vous par message privé pour que nos experts puissent vous proposer une offre sur mesure répondant à vos besoins et vos attentes en matière de sécurité.

Merci !
popin-astronote