Qu’est-ce que l’hébergement Cloud : tout ce qu’il faut savoir

STELLARIX

Auteur : STELLARIX

23 mars 2023

3954

Dans une période d’incertitude constante, les entreprises, organisations, institutions et autres infrastructures ressentent de plus en plus le besoin de rester alignées aux évolutions de la société pour maintenir un haut niveau de performance.

Au cours de cette ère numérique, les outils et stratégies pour héberger les données ont évolué et ne cessent d’être innovés pour apporter plus d’efficacité.

Dans cet article, nous aborderons le thème de l’hébergement cloud. De quoi s’agit-il ? Quels sont les différents types d’hébergement cloud ? Quels avantages apportent-ils à l’entreprise ? Réponses.

Hébergement Cloud : définition


L’hébergement cloud, ou hébergement en nuage, est un modèle de prestation de services informatiques. C’est une méthode de stockage et de traitement de données, dans lequel les ressources informatiques (serveurs, applications, services) sont fournies via internet, à partir d’un réseau de serveurs distants interconnectés.

Le principal avantage que propose l’hébergement cloud est que les utilisateurs qui y accèdent peuvent payer uniquement les données et les ressources qu’ils utilisent. Cela leur permet donc d’éviter d’investir dans une infrastructure informatique.

De plus, la gestion de l’infrastructure, des mises à jour et des mises à niveau est assurée par les fournisseurs de service, dont Stellarix. Ils garantissent alors que les ressources soient toujours disponibles et fonctionnent à n’importe quel moment.

Opter pour l’hébergement cloud, c’est surtout faire confiance à des professionnels pour tout ce qui concerne la logistique et la gestion de l’infrastructure informatique. Cela permet alors de se consacrer entièrement à ses activités principales.

Néanmoins, le type d’hébergement cloud à avoir dépend des besoins de chacun. Quels sont alors les différents types d’hébergement cloud ?

Les différents types d’hébergement cloud


Il existe plusieurs types d’hébergement cloud, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Voici une liste des types d’hébergement cloud les plus courants :

Cloud public : L’hébergement cloud public est géré par un fournisseur tiers, qui propose des services à un large éventail d’utilisateurs. Les ressources informatiques sont partagées entre les utilisateurs et les coûts sont souvent basés sur l’utilisation. Comme exemple de fournisseur proposant l’hébergement cloud public, nous pouvons citer Amazon Web Services ou encore Google Cloud. Effectivement, les clients peuvent accéder à ces services via Internet et payer pour l’utilisation des ressources, tels que la bande passante, l’espace de stockage ou les ressources de calcul.

Cloud privé : L’hébergement cloud privé est généralement réservé à une entreprise ou à une organisation spécifique. Les ressources informatiques sont dédiées à l’entreprise et peuvent être gérées par le personnel informatique interne ou par un fournisseur tiers.

Cloud hybride : L’hébergement cloud hybride combine à la fois des ressources cloud privées et publiques. Cela permet aux entreprises de tirer parti des avantages des deux types d’hébergement et de maintenir une certaine flexibilité.

Cloud communautaire : L’hébergement cloud communautaire est partagé entre un groupe d’entreprises ou d’organisations ayant des intérêts communs. Il peut être géré en interne ou par un fournisseur tiers.

Cloud multi-cloud : L’hébergement multi-cloud implique l’utilisation de plusieurs fournisseurs de cloud pour héberger différents services ou applications.

Des types d’hébergement cloud, il y en a pléthore ! Mais quels avantages peut apporter l’utilisation de l’hébergement cloud pour une entreprise ?

Les avantages de l’hébergement cloud pour une entreprise


Pour toute entreprise, privilégier l’hébergement cloud face à l’hébergement traditionnel apporte plusieurs avantages sur de nombreux axes :

Évolutivité : Les solutions d’hébergement cloud permettent de facilement et rapidement augmenter ou réduire les ressources informatiques en fonction des besoins de l’entreprise, sans avoir à investir dans du matériel supplémentaire ou à procéder à des installations complexes.

Disponibilité : Les services cloud sont souvent équipés de systèmes de redondance et de sauvegarde qui assurent une disponibilité maximale des données et des applications, minimisant ainsi les temps d’arrêt.

Sécurité : Les fournisseurs d’hébergement cloud mettent en place des mesures de sécurité avancées pour protéger les données des entreprises contre les cyberattaques, les piratages et les pertes de données.

Accessibilité : Les employés peuvent accéder aux données et aux applications de n’importe où, à condition d’avoir une connexion Internet, ce qui favorise la collaboration et la productivité à distance.

Coût : Les coûts d’exploitation sont souvent réduits avec l’hébergement cloud, car les entreprises n’ont pas à gérer et à maintenir leur propre infrastructure informatique.

Mises à jour automatiques : Les mises à jour de logiciels et de sécurité sont souvent gérées automatiquement par le fournisseur d’hébergement cloud, ce qui permet aux entreprises de se concentrer sur leur activité principale.

Flexibilité : Les solutions d’hébergement cloud permettent aux entreprises de choisir le niveau de service et de personnalisation qui convient le mieux à leurs besoins spécifiques, en fonction de leur budget et de leur infrastructure informatique existante.

Nous venons de citer tous les avantages apportés par l’utilisation de l’hébergement cloud, mais concrètement, comment est-ce que cela fonctionne t-il ?

Comment fonctionne-t-il ?


L’hébergement cloud utilise un modèle de service appelé “Infrastructure as a Service” (IaaS). Le fournisseur de services cloud gère les serveurs, le stockage, les réseaux et d’autres ressources informatiques pour les utilisateurs, qui peuvent alors créer et gérer leurs propres machines virtuelles (VM). Les utilisateurs peuvent également utiliser des services de plateforme (PaaS) ou de logiciels (SaaS) pour exécuter des applications sur le cloud.

Les fournisseurs de services cloud proposent généralement des offres en fonction de la quantité de ressources informatiques que les utilisateurs utilisent, tels que le stockage, la bande passante, la mémoire vive (RAM) et la puissance de traitement (CPU). Les utilisateurs paient généralement un abonnement mensuel ou un tarif à l’utilisation pour les ressources qu’ils utilisent.

L’hébergement cloud est un des nombreux services que nous vous proposons. Pour en connaître davantage ou pour avoir une offre sur mesure répondant à vos besoins et vos attentes, contactez-nous en cliquant sur ce lien.

Merci !
popin-astronote